↙  Barre de navigation ↘
OU UTILISEZ LE BANDEAU DEFILANT (pied de page) POUR NAVIGUER & METTEZ LE SON...
 . . .Bonjour chers visiteurs . . .   Depuis longtemps déjà, les escapades varoises sont presque exclusivement commentées par des visiteurs extérieurs à l'Amicale, je pensais mériter mieux que çà et un petit commentaire de votre part m'aurait ravi (tout du moins des participants) mais comme à l'impossible nul n'est tenu, je me suis presque fait une raison. . . . . . . . .   . . . . . . . . . A très bientôt

➽ CLIC ICI pour développer et choisir les escapades classées par mois depuis 2009 à aujourd'hui...

jeudi 5 avril 2018

Très belle rando instructive au barrage de Malpasset par l'aqueduc de Mons à Fréjus, d'une quinzaine de km par un temps magnifique avec Henri le conteur à la barre et Daniel serre file pour une grosse vingtaine de randonneurs très attentifs aux explications de l'animateur qui par ailleurs est féru de ces choses anciennes, il est venu avec une documentation importante avec des photos et des explications et des schémas afin que nous comprenions mieux notamment, le fonctionnement de l'aqueduc romain de Mons qui était chargé de l'adduction en eau potable de la ville de Fréjus il y a plus de 2000 ans... J'avais alors 13 ans quand le barrage de Malpasset a cédé, à l'époque l'information avait fait grand émoi parmi la population et j'avais toujours conservé en moi ces images de désolation après que la vague eut tout dévasté sur son passage, je pouvais enfin mettre des images réelles sur ce que ma mémoire avait retenu de cette catastrophe, c'est avec la chaire de poule que j'ai franchi les restes de cet édifice qui causa tant de tristesse à l'époque, ce site est toujours très visité et nous avons rencontre des touristes venus comme nous visiter ces restes...Bref si nous sommes rentrés tard à la maison, le jeu en valait largement la chandelle et j'en remercie encore Henri et Daniel de nous y avoir conduits. (Merci de voter, de commenter et aussi de lire ma réflexion personnelle en bas de page)...


Naviguez depuis ici aussi, d'une escapade à l'autre...


N'hésitez pas à mettre cette vidéo YouTube en plein écran avec le carré ci-dessus 

Note personnelle de l’auteur à propos de la fin de cette escapade…
Notre circuit concocté par  Henri m’aura permis de mesurer ou plutôt essayé  d’imaginer ce que fut cette catastrophe due à la rupture du barrage de Malpasset et c’est en le franchissant par la rive gauche et en empruntant le même couloir que la vague dévastatrice que j’ai compris à quel point nous sommes petits devant ce que je peux ne pas appeler la nature mais ce qu’on a essayé de maîtriser avec quand même beaucoup de légèreté, si on a lu ce qui a conduit à ce résultat. Presque soixante ans après, en passant à côté de ces immenses blocs de béton charriés et déposés jusqu’à un kilomètre de distance, dans ce couloir de la mort, je me sentais si petit qu’il me tardait d’en sortir pensant à toutes ces familles qui ont tout perdu face, peut-être, à des intérêts financiers bien dérisoires aujourd’hui. Cette réflexion n’engage que moi, bien entendu mais je crois, sans me tromper, ne pas être le seul à penser la même chose. Par contre, l'escapade continua hors sacs à dos et chaussures de rando, sur une note très agréable qui me fit oublier tout çà, en visitant la suite de l'aqueduc jusque dans les entrailles de la vieille ville de Fréjus.


6 commentaires:

Unknown a dit…

Merci Jean-Claude pour ce superbe reportage qui retrace fidèlement le déroulement de la journée avec un excellent groupe. Un des sites à regarder
http://frejus59.fr/

Anonyme a dit…

quelle belle rando chargée d'histoire avec cet aqueduc...et le beau temps apparemment qui ne gâche rien a la prise des belles photos...joli groupe..merci J/C de ce beau partage ...bises Jacqueline...

Gilbert JULLIEN a dit…

Bonjour Jean-Claude. Une petite découverte que j'ai faite et que je prends plaisir à refaire avec ton groupe. Quand on voit ces vestiges, on ne peut oublier toutes ces victimes....Enfant, je gardais toujours en mémoire ce nom "MALPASSET" que les adultes prononçaient quand ils parlaient de cette terrible tragédie....et depuis ce nom a toujours été synonyme de drames...Malpasset, mal passé.....je n'ai jamais pu faire de différence....

Anonyme a dit…

Très beau reportage,j'ai revécu notre journée,émouvante,avec un rescapé de cette catastrophe, il y a déjà quelques années...Annick

henriette a dit…

moi qui avait été tellement marquée par ces images en noir et blanc de l'époque de cette catastrophe je ressens toujours une peur que je n'arrive pas à maitriser à chaque passage sur un barrage ( depuis ce drame là) pour dire qu'avec ces photos avec 60 ans plus tard je m'imagine encore plus la force dévastatrice qu'a été ce déferlement d'eau !! je comprends très bien ton malaise en marchant sur ces lieux de mort osons le dire ....mais en même temps une rando de mémoire c'est bien aussi !! en fait les photos parlent beaucoup !! heureusement des moments plus léger avec des rencontres à quatre pattes bien mignons et la beauté de l'aqueduc -- merci de ce partage

Carlos Penalva a dit…

Merci pour les photos Jean-Claude.
Je ne connaissais pas l´histoire de l'effondrement du barrage de Malpasset.
Je pensais que ce type de catastrophes civiles ne survenaient pas en France; je suis ingénieur civil et je connais la qualité des ouvrages publiques françaises (ponts, autoroutes, barrages, etc). En fait elles ont une très bonne reputation entre les ingenieurs civiles espagnols.

Amicalement.
Carlos.

Enregistrer un commentaire

ATTENTION !
➽ N'ajouter ni adresse mail ni pub dans votre message, votre prénom suffira,
➽ Choisissez l'option "Anonyme" dans le menu déroulant, inscrivez votre prénom en fin de message...
➽ Ou encore , utilisez votre profil Google (si vous en avez un) qui devrait s'inscrire automatiquement...
c'est à vous - Merci...